AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sourire de lune et la taciturne [Pv : Soi Fong ~~ Hentai]

Aller en bas 
AuteurMessage
Gin Ichimaru

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 15/07/2010

Fiche de personnage
Orientation sexuelle: Hétéro
En couple avec: Shinzo
Race: Shinigami

MessageSujet: Le sourire de lune et la taciturne [Pv : Soi Fong ~~ Hentai]   Dim 25 Juil - 16:01

Cela faisait...quoi..? Une éternité que Gin n'était pas parti autour du Seireitei pour profiter de la fraicheur de la nuit, ou simplement pour épier les autres Shinigamis des environs, oui, une éternité...Au moins...allez...Deux jours, à tout casser ! Autant dire qu'il avait quasiment oublié ce que ça faisait...Et c'était relaxant, apaisant. Même si il n'y avait personne à découper en rondelles, c'était tranquille. Mais il fallait voir le bon côté de la chose...Si il n'y avait personne à découper, c'était aussi qu'il n'y avait personne pour l'embêter durant cette nuit, et qu'il pouvait donc être tranquille, totalement. Il n'allait y avoir personne pour le déranger, mais du coup, il n'y avait personne à épier. Après tout, il cherchait à récolter le plus d'informations possibles pour être prêt à parer à toute éventualité. Le moment venu, il voulait être prêt, pouvoir combattre n'importe qui sans problème...mais là...Il lui manquait encore plein de renseignements, et en cette nuit, il ne trouvait absolument personne dans les ruelles de la Soul Society. Il se baladait en souriant, les bras laissés tranquillement descendre le long du corps, se balançant légèrement au rythme de ses pas, les mains cachées par les manches de sa tenue de capitaine.

Il profitait du calme qui régnait ici pour marcher paisiblement, Shinzo le démangeait, il réclamait sa part de sang à son maitre...ou peut-être était-ce simplement la personnalité du Shinigami qui faisait que ce sabre était si brulant contre lui ? Son désir de tuer se caractérisait par une impression que l'esprit de Shinzo réclamait plus d'activité. Son arme de mort, qui ne le quittait presque jamais, n'avait pas tranché dans quelque chose de vivant et de "digne" depuis bien longtemps. Plus longtemps encore que les deux jours où le capitaine n'avait pas pu sortir pour se promener un peu ! Il n'avait pas tué depuis...au moins...Quatre jours entiers ! La douceur de la chair trouée lui manquait, vraiment. La chaleur du sang dégoulinant le long d'un corps à l'agonie. L'affolement dans la voix de quelqu'un qui implore pour qu'on lui laisse la vie sauve...avant qu'il se rende compte que son bourreau ne lui accorderait aucunement ce petit passe droit, et qu'il se mette à crier pour qu'on vienne le sauver...avant qu'il ne se mette à pleurer en priant quelque chose d'abstrait, en espérant une intervention d'une force supérieure, quelque chose du genre...quelque chose qui ne viendrait jamais, à moins qu'ils se mettent à implorer pour une mort rapide et sans douleur...qui avouons-le, ne venait jamais non plus. Avec Gin, c'était souvent long, douloureux, et particulièrement vicieux...On parle bien de mise à mort, pas de sexe...quoique, ça marche dans les deux sens.

Au cours de sa marche, il tomba sur un petit arbre isolé sur un plan de verdure, et il s'en approcha, s'y adossant en souriant, regardant le ciel, ses yeux plissés plus que d'habitude. Son sourire s'accentua lorsque, pendant une brève seconde, il sentit un Reiatsu qu'il avait l'impression de connaitre. Il y avait quelqu'un ici, quelqu'un qu'il connaissait. Il n'avait pas pu identifier clairement qui, mais il ne fallait pas un cerveau monstre pour deviner. Il n'avait pu déceler une trace infime de Reiatsu qu'à un seul moment, pendant une brève seconde, une telle technique de camouflage de pouvoir ne pouvait venir que d'une division : la deuxième. Ensuite, pour avoir un tel niveau de maitrise...ça ne pouvait être, à sa connaissance, que le capitaine Soi Fong, ou encore la renégate Yoruichi Shihōin...Il ne voyait pas pourquoi Yoruichi serait revenue, et il ne pensait pas que si elle avait dû revenir, elle aurait laissé son Reiatsu se faire sentir, ne serait-ce qu'un centième de seconde. Il ne restait donc que Soi Fong, et d'après ce qu'il avait senti, elle devait surement se diriger par là. Il ne restait qu'à attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soi Fong
♠ Capitaine de la 2ème division // Commandant des forces spéciales ♠
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 28

Fiche de personnage
Orientation sexuelle: Bisexuelle à penchant lesbienne
En couple avec:
Race: Shinigami

MessageSujet: Re: Le sourire de lune et la taciturne [Pv : Soi Fong ~~ Hentai]   Lun 26 Juil - 13:18

Cette nuit, comme à son habitude, Soi Fong était allée faire un tour dans les environs du Sereitei, ayant du mal à dormir, ne cessant de penser sans arrêt au départ de Yoruichi, des années auparavant. Elle aimait venir se dégourdir les jambes et profiter de la fraicheur et du calme de la nuit pour faire sortir ses pensées hors de son esprit. Même si c'était inutile, elle avait prise l'habitude de masquer presque totalement son reiatsu, même s'il n'y avait aucun ennemi dans les parages, elle préférait prendre ses précautions. Pourtant elle laissait volontairement une partie de son énergie spirituelle dans un but précis mais pourtant inconnu.

Pendant sa petite marche, elle avait senti une autre présence, un reiatsu qu'elle connaissait et à juger par les sentiments de carnages et de sang qui s'en dégageait ne pouvait appartenir qu'à une seule personne : Gin Ichimaru, le Capitaine de la troisième division. Ce type... Soi Fong ne pouvait vraiment pas le blairer, lui et son sourire la répugnait. Il lui glaçait le sang quand il était dans les parages et avait le dons de faire peser une atmosphère néfaste sur les lieux où il se trouvait.

Justement, en continuant son chemin elle sentit que l'atmosphère changeait pour devenir plus lourde et plus menaçante. Pourtant, en ce lieu, aucun ennemi ne pouvait être présent. Personne qui ne connaisse pas parfaitement le Sereitei ne pouvait réussir à s'y promener librement sans se faire repérer d'une manière ou d'une autre. La raison de ce changement subit ne pouvait être que le fait que le Capitaine de la troisième division soit dans le coin et elle en eut rapidement la preuve. Soi Fong s'arrêta finalement pour marcher d'un pat calme, ignorant la présence de Gin qu'elle voyait, plusieurs mètres plus haut, adossé contre un arbre. Elle marchait doucement, perdue dans ses pensées datant de nombres d'années plus tôt et passa finalement à côté de Gin sans même tourner les yeux vers lui, ayant totalement ignoré sa présence pour aller s'arrêter plus loin, au bord de la colline, debout et contempla le panorama que lui offrait cet endroit sur tout le Sereitei.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gin Ichimaru

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 15/07/2010

Fiche de personnage
Orientation sexuelle: Hétéro
En couple avec: Shinzo
Race: Shinigami

MessageSujet: Re: Le sourire de lune et la taciturne [Pv : Soi Fong ~~ Hentai]   Sam 31 Juil - 16:36

Il n'y avait vraiment personne cette nuit...elle était calme, tranquille, silencieuse. Adossé à son arbre, Gin ferma les yeux, son sourire disparu l'espace d'un instant, et il se laissa bercer par le vent. C'était pour bientôt. Tout ça...c'était pour bientôt. Il savait que ça allait arriver, et il n'avait aucun doute sur la bonne foi de celui qui lui avait parlé de tout, qui avait planifié tout ça, qui lui avait fait des promesses de puissance. Il savait que bientôt, il atteindrait des sphères qu'il n'avait aucune chance de ne serait-ce qu'effleurer en restant dans sa condition actuelle. Oui, Gin se considérait comme puissant, il était même sûr d'être au-dessus de bien des capitaines du Seireitei. Ce n'était pas de la vantardise, et il n'aurait jamais pris le risque d'être négligeant pendant un combat. C'était juste un fait, il s'estimait plus puissant que certains d'entre eux, mais jamais il n'aurait négligé un combat, même avec cette estimation, il n'était pas du genre à prendre un combat à la légère. Il n'avait jamais révélé à personne qu'il maitrisait le Bankai à quiconque, et ça lui faisait l'avantage de la surprise quand à la nature de sa technique sur les autres. Il ne connaissait pas les Bankai de tout ceux du Gotei 13...ni de tout les Shinigamis existants (et comment aurait-il pu ? Ils étaient trop nombreux), mais ce qu'il savait lui suffisait pour l'instant, et pour ceux qui restaient...Il aurait bien le temps de découvrir tout ça. Il était un fin investigateur, et il ne tarderait sans doute pas à trouver tout ce qu'il y avait à trouver, afin d'être prêt le jour venu.

Il souffla légèrement, rouvrant les yeux qu'il gardait cependant plissé, souriant de nouveau. Il n'y avait pas à s'en faire, bientôt, il quitterait ce trou à rats et...tournant la tête, il remarqua ce qu'il avait ressenti tout à l'heure. Poussant un soupir, il esquissa un haussement de sourcil, il ne s'était donc pas trompé, et comment aurait-il pu ? Il avait procédé avec logique et méthode...bien sûr, le fait qu'elle relâche une partie de son énergie l'avait aidé, mais il y avait d'autres possibilités après tout. C'était assez paradoxal de se dire que c'était parce qu'il s'était rendu compte que son Reiatsu était bien dissimulé qu'il avait pu la trouver, mais c'était un fait : Il n'y avait pas grand monde à sa connaissance à pouvoir être aussi discret, lui réussissait à l'être, mais pas vraiment au même stade. Il la regarda passer sans qu'elle le remarque, et lui lança un petit salut dans la nuit.

-Bien le bonsoir, Capitaine Soi Fong.

Elle ne se retourna pas une seconde. Elle se contenta de continuer à marcher, tandis que lui croisait les bras, cachant ses mains dans ses manches, prenant un air faussement perplexe. Lorsqu'elle s'arrêta, il fit quelques pas, avant de se déplacer grâce à un shunpo, se trouvant désormais à ses côtés, les bras toujours croisés, affichant son plus beau sourire, contemplant un instant le panorama. Il en avait appris de belles sur Soi Fong, notamment son ancienne adoration sur Yoruichi, chose qui n'avait jamais été un secret pour personne, et il était sûr que c'était toujours le cas...Il suffisait de tâter le terrain. D'une voix calme et innocente, il prit la parole, sans qu'elle ne lui ait demandé quoi que ce soit.

-Belle vue non..? Ça rend nostalgique...Tu penses à quoi en regardant ce panorama ? Yoruichi ?

Il tourna la tête vers elle, changeant son sourire "normal" en sourire compatissant. Il déplia les bras, les laissant tomber le long de son corps, et hocha doucement la tête sur le côté.

-Elle doit te manquer terriblement non..? Vous étiez proches, vous deux...très proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sourire de lune et la taciturne [Pv : Soi Fong ~~ Hentai]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sourire de lune et la taciturne [Pv : Soi Fong ~~ Hentai]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soir de pleine lune
» Soeur Sourire
» Un sourire démoniaque pour une lumière divine : Lakusas Dreyar
» Les taches de la lune
» Comprendre la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Soul Society :: Seireitei :: Alentours-
Sauter vers: