AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Que la moitié de ce que je suis... " [PV : Yoruichi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takumi Takeshima
*\ Admin || Membre de la 6ème Division /*
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 30/06/2010

Fiche de personnage
Orientation sexuelle:
En couple avec:
Race:

MessageSujet: "Que la moitié de ce que je suis... " [PV : Yoruichi ]   Ven 17 Déc - 13:34

La journée avait commencé des plus étrangement... Pendant sa mission qui consistait à surveiller une partie de la ville de Karakura, Takumi ressentait des choses fortement étranges. Posté en haut d'une antenne satellite, surveillant les alentours de sa position de son regard perçant, le jeune Shinigami - seulement d'apparence, pas d'âge - trouvait que la monde humain avait drôlement changé en six décennies. Depuis sa mort lors de la Seconde Guerre Mondiale, Takumi n'avait pas eu l'occasion de retourner dans son monde d'origine et voir ses changements.

Pendant cette surveillance, une impression très bizarre assaillait ses sens en éveil. Rien de bien dangereux, mais une présence quand même, atténuée, dissimulée... Cette sensation avait titillé sa curiosité toute la journée, mais décidé à respecter les ordres qu'on lui donnait, Takumi resta à son poste, tentant d'ignorer ce Reiatsu des plus intriguant. Il devait surveiller son secteur, quoi qu'il en coûtait...

Mais la curiosité fut bien trop forte! De plus, Takumi se disait qu'il s'en voudrait d'ignorer une chose aussi étrange qui pourrait peut-être intéressée la Soul Society, d'une façon ou d'une autre.

Sautant de toits en toit, à la recherche de cet étrange Reiatsu, Takumi voyait à l'horizon le soleil se coucher, alors que sa cible semblait se déplacer assez rapidement à travers la ville, bien plus que la plupart des créatures de ce monde. De plus en plus intéressant... Tentant de se faire discret en dissimulant son propre Reiatsu, non seulement pour éviter que ses congénères ne viennent lui demander ce qu'il fait, mais en plus pour éviter que cette chose qu'il poursuit ne puisse le détecter, d'une façon ou d'une autre... Takumi ignorait tout de ce qu'il poursuivait en réalité.

Après plusieurs minutes passés à la rattraper, alors qu'il était sur le point d'avoir en vu cette source de Reiatsu, elle disparu... Il ne la sentait plus. Étonné, et plus curieux encore, Takumi sauta dans une petite ruelle, là où la présence s'était dissipée. S'était-il fait repérer? C'était ce qu'il y avait de plus probable...


* Qu'est-ce que ça pouvait être? *

Takumi regardait chaque mètre carré de cette ruelle devenue presque entièrement noire avec la nuit tombée. Le jeune homme n'avait pas le moins du monde peur du noir, mais il ressentait quelque chose d'encore plus étrange : on le regardait, il en mettrait sa main à coupé, et l'obscurité du lieu ne l'aidait pas pour ôter cette impression désagréable. Il n'y avait pourtant personne, mais deux yeux se posaient sur lui... Pas un humain, ils ne pouvaient pas les voir.

Le jeune Shinigami finit par se tourner vers la sortie de la ruelle, prêt à se remettre en route pour rejoindre sa position, mais se stoppa net : la présence, elle venait de réapparaître! Dans son dos! Takumi pivota alors vivement sur lui-même, brandissant son index qui s'entourait d'éclairs blancs menaçant.

" 4è Voie de la Destruction : Byaku...! " commença t-il.

Il mit un terme à son incantation, en voyant la chose qui se dressait devant lui, assit sur une caisse... Un chat? Un simple chat? D'habitude imperturbable, Takumi affichait cette fois un regard fortement surprit : c'était de cette bestiole qu'émanait ce faible et étrange Reiatsu? C'était louche... Le jeune homme garda son index pointé vers lui, quelques éclairs jaillissant encore de son doigt, prêt à projeter son sort en cas de danger. Il fixait l'animal droit dans les yeux, pendant plusieurs minutes, comme si il cherchait dans ses yeux la réponse à ce phénomène étrange... Après quoi, il annula le début de son sort, baissant son doigt avant de marcher vers le chat d'un air très intrigué.

" J'ignorais que les chats pouvaient avoir ce genre de Reiatsu... Intéressant. "

Finalement, ce n'était qu'un chat qui devait posséder une âme plus chargée de Reiatsu qu'un autre. C'était un phénomène possible chez les humains, et il semblerait que ce le soit chez les animaux également. Takumi se mit à genoux devant le chat qui le regardait toujours et lui caressa la tête gentiment, le regardant néanmoins avec ce regard neutre et froid, et des yeux qui pourtant reflétaient toujours autant de curiosités et d'interrogations pour ce chat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoruichi Shihōin

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 15/07/2010

Fiche de personnage
Orientation sexuelle: Bisexuelle
En couple avec:
Race: Shinigami exilé(e)

MessageSujet: Re: "Que la moitié de ce que je suis... " [PV : Yoruichi ]   Dim 26 Déc - 17:50

La nuit tombait, et on était la veille du départ pour la Soul Society. Ainsi après quelques préparatifs, Yoruichi, sous sa forme féline, arpentait les toits de la ville en direction de magasin de Kisuke où elle avait élue domicile depuis quelques jours déjà. En fait, depuis un peu avant l'enlèvement de Rukia, puisqu'elle avait annoncé la venue du capitaine et de son lieutenant à son vieil ami. Elle avançait à bon rythme comme si rien n'avait changé, pensant tout juste à l'expédition qui n'allait plus tarder à commencer alors qu'Ichigo et ses amis devaient être en train de préparer leurs "au revoirs" avec leurs proches sans leur dire tout de même où ils allaient.

Enfin, tout cela, jusqu'à ce qu'elle sente la présence d'un Reiatsu. Ce dernier était encore à bonne distance, et d'après la signature de ce dernier, Yoruichi supposa qu'il s'agissait d'un shinigami là pour remplacer Ryuka, ou surveiller Ichigo. Mais, bientôt, ce dernier se mit en mouvement, visiblement dans sa position. Avait il été capable de sentir son propre Reiatsu? Lajeune femme avait un peu de mal à l'admettre, vu que depuis le temps qu'elle avait quitté la Soul Society, elle avait apprit à dissimuler son énergie, qu'elle contrôlait déjà très bien avant, au vu de son statut d'ancien capitaine de la seconde division, chargée des renseignements.

Ainsi, plus par précaution qu'autre chose, Yoruichi accéléra et tenta de semer son poursuivant. Cette course pursuite dura un long moment, laissant la nuit prendre sa place sur ce monde, ce qui rendrait en plus Yoruichi encore plus difficile à voir à l'oeil nue, du fait de son pelage noir. Ainsi, après avoir effacé totalement son Reiatsu, sous un seuil en tout cas suffisant pour que même le meilleur des shinigami ne la repère, elle se dissimula proche de poubelles dans une rue sombre.

Son poursuivant arriva peu après, et elle put constater qu'il s'agissait bien d'un shinigami, dont elle ne connaissait rien. Mais, l'attitude de ce dernier montrait bien qu'il était nerveux et sur la défensive, prêt à attaquer au moindre mouvement. D'ailleurs, s'est bien ce qu'il faillit faire lorsque la chatte fit un peu de bruit en montant sur le couvercle de la poubelle, qu'il prit pour un carton. Cependant, il eut assez de maîtrise de son pouvoir pour l'arrêter quand il réalisa ce qu'il avait sous les yeux.

Leurs regards se croisèrent alors un long moment, l'homme cherchant sans doute à s'assurer que le possesseur du Reiatsu était bien le chat qu'il avait sous les yeux. Puis, il s'approcha et la caressa alors sur la tête en faisant un commentaire. Yoruich aurait bien bougé, car elle n'appréciait guère ce genre d'attention sous cette forme, mais, elle décida de jouer un peu sur la nervosité de l'homme, surtout avec ce qui allait suivre.

- Ah et pourquoi cela est-il si surprenant ?

Dit-elle en laissant entendre une voix rauque masculine, qui ne manquerait sans doute pas de confondre l'homme sur son sexe comme Ichigo et les autres avaient pu le faire. Enfin, ils ne savaient d'ailleurs toujours pas ce qu'elle était en réalité de toute façon, et pourraient être atant surprit que l'homme qu'elle avait en face de lui. Elle se dégagea de sa caresse juste après, alors qu'elle sautait au pied de la poubelle, comme si elle voulait y tourner autour.


Dernière édition par Yoruichi Shihōin le Mar 28 Déc - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takumi Takeshima
*\ Admin || Membre de la 6ème Division /*
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 30/06/2010

Fiche de personnage
Orientation sexuelle:
En couple avec:
Race:

MessageSujet: Re: "Que la moitié de ce que je suis... " [PV : Yoruichi ]   Dim 26 Déc - 18:15

Takumi continuait de caresser la tête du chat, restant quand même très curieux devant le type de ce Reiatsu, vraiment très étrange. Et il comprit l'étrangeté de cette énergie quelques instants après, quand la bouche - ou gueule - du chat se mit à prononcer des mots.

" Ah et pourquoi cela est-il si surprenant ? "

Takumi ouvrit grands les yeux, un peu de surprise se reflétant encore dans son regard pendant quelques instants, avant qu'il ne reprenne cet air si stoïque qu'il arborait au quotidien. Ca pour une surprise, c'était une sacrée surprise : un chat qui parlait. Décidément cette petite créature devait receler en elle bien plus de surprise qu'un simple reiatsu peu ordinaire chez les félins.

" ... En fait, je ne suis surprit... Qu'à moitié. " finit-il par prononcé, difficilement.

Surprit par le fait qu'il soit doué de paroles, pas tant que ça si on lui associait son Reiatsu. Durement Takumi prononça sa phrase, car la situation était quand même quelque peu étrange. Parler à un chat était loin d'être une chose commune. Takumi se redressa en voyant le chat descendre, regardant la petit bestiole commencer à marcher, le dévisageant. Qui était-il? Comment ce chat avait-il apprit à parler le langue des humains?

Tout ces interrogations lui trôtaient dans la tête, mais un autre détail le frappait quand même. Si ce chat savait parler, c'est qu'il avait une forme d'intelligence, et donc résonnait avec logique. Pourquoi s'était-il présenter à lui, et lui avait parlé aussi facilement? Si il vivait sur Terre, il devrait savoir que les chats qui parlent ne sont pas légions, et feraient tout de suite l'objet d'étude pour les humains. Mais il lui avait parlé à lui, comme si...


" Tu es un bien étrange chat... Mais dis-moi, vu ton attitude désinvolte envers moi et ton insouciance, je ne dois pas être le premier Shinigami que tu croise, n'est-ce pas? Si tu avais pensé que j'étais humain, tu ne m'aurais pas parlé... Qui es-tu donc pour connaître l'existence des Shinigami? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoruichi Shihōin

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 15/07/2010

Fiche de personnage
Orientation sexuelle: Bisexuelle
En couple avec:
Race: Shinigami exilé(e)

MessageSujet: Re: "Que la moitié de ce que je suis... " [PV : Yoruichi ]   Mar 28 Déc - 12:44

La surprise de découvrir un chat qui possédait un Reiatsu n'allait pas être la seule que le jeune shinigami allait avoir. En effet, Yoruichi, sous sa forme féline, ne tarda pas à prendre la parole pour lui répondre sous forme de question alors qu'elle se laissait caresser pour le moment. Le visage de l'homme ne put dissimuler la stupeur que cela lui dona, alors que jusque là, on lui avait toujours apprit que les chats ne parlaient pas. Bon, s'était vrai la plupart du temps, puisqu'en réalité, elle était un shinigami tout comme lui, même si elle avait déserté son post depuis bien longtemps. En tout cas, elle profita de cet instant pour bondir de sa position et marcher sur le béton du sol même, en regardant le jeune homme qui reprenait contenance en reprenant la parole.

- A d'autre va, ton visage à laisser clairement voir ta surprise !

Reprit-elle en se mettant à rire, d'une voix qui laisserait toujours pensé à l'homme qui s'agissait d'un mle. Puis, l'homme redevint assez sérieux, et sembla même sngeur, sur le fait que Yoruichi ait réagit d'une façon qui pour tout être humain aurait été étrange et sujet à des expériences. Ce qui lui permit de faire de conclusions qu'il énonça au félin qui esquissa une forme de sourire, alors qu'elle finit par s'immobiliser un instant et s'assoir à même le sol, tout en levant le regard vers l'homme.

- S'est que tu es perspicace dit donc. D'ailleurs, je dois en savoir plus que toi sur les Shinigamis. Mais, il vaut mieux pour toi que tu ne saches pas qui je suis je pense.

Dit-elle en cachant ainsi volontairement son identité, qu'elle n'avait même pas révélé à Ichigo et ses amis d'ailleurs, ou du moins pour le moment. Après tout, elle était toujours considéré comme une criminelle par la Soul Society et révélé son identité à un Shinigami en faisant parti attirerait bien entendu l'attention des autres sur elle.

- D'ailleurs connaitre mon identité ne te servirai pas à grand chose. Mais, es tu le nouveau shinigami à surveiller le secteur u serais tu la pour une autre raison ?

Demanda t elle à son tour en se remettant à marcher près de l'homme, presque à la manière d'un chasseur jouant avec sa proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Que la moitié de ce que je suis... " [PV : Yoruichi ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Que la moitié de ce que je suis... " [PV : Yoruichi ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Le Monde des Humains :: Karakura :: Magasin d'Urahara-
Sauter vers: